L’association DOUCE’HEURE

Date de création : 24 Octobre 2014

A l’origine de la création :

Laurence Barreau esthéticienne de métier, pratiquant depuis 1989 au CHRU de Montpellier, et depuis 2011 socio-esthéticienne en hémato-onco-pédiatrie.
Soutenue par l’association La Clé jusque-là, et constatant les bienfaits de sa présence et de sa pratique en cancérologie, elle décide d’étendre son activité aux autres services de pédiatrie du CHRU de Montpellier, tels que la dialyse, la cardiologie, la neuro et la chirurgie pédiatriques.

La socio esthétique

La socio-esthétique recouvre un ensemble de soins prodigués aux personnes fragilisées par la maladie. Ils favorisent le processus de guérison par la communication, le mieux-être et le confort du patient.

> La socio-esthétique répond à un besoin de RESTAURATION DE L’IMAGE DE SOI pour les personnes ayant subi des traitements pouvant porter atteinte à leur intégrité corporelle.
> Le PARTENARIAT avec toute l’équipe soignante est primordial.
> La socio-esthétique est une SPÉCIALISATION HOMOLOGUÉE en France depuis 1984, elle fait partie des soins de support qui sont partie intégrante de la démarche de guérison en cancérologie

Objectifs de l’association

Lorsqu’une personne est atteinte d’un cancer, la préoccupation première pour elle, son entourage, et les équipes médico-sociales qui l’accompagnent, est le soin qui doit mener à la guérison. Cependant, la maladie cancéreuse et ses traitements engendrent des effets secondaires qui peuvent avoir d’importantes répercussions sur la vie quotidienne de la personne malade (douleur, modifications corporelles,…); aussi est-il nécessaire de considérer le soin dans sa dimension globale et d’intégrer les différentes composantes de la personne (sociale, psychologique,…).

Lui proposer un accompagnement global et coordonné est l’objectif des soins de support : ils consistent à mettre à sa disposition, à côté des traitements spécifiques du cancer, des soins et soutiens qui diminueront les effets secondaires et amélioreront sa qualité de vie.

Il est entendu que les soins de support, tels que la socio-esthétique peuvent s’étendre à toutes les pathologies chroniques ou engendrant une hospitalisation longue.

+3 000 enfants visités chaque année

Composition du bureau

Laurette LAPEINE

Présidente de l'association

timeline-item

Catherine COSTEAU

vice-présidente de l'association - cadre santé CHU

timeline-item

Joss MASSELIN

secrétaire de l'association

timeline-item

Nos intervenants

timeline-item

Laurence BARREAU

fondatrice de l'association

massage et socio esthétique auprès des enfants et des parents

Elodie JEAN PERRIN

socio esthétique auprès des enfants

timeline-item

Agnès BLAZIN

sophrologie et massage auprès des parents

timeline-item

Nathalie SIÉ

ateliers d'art-thérapie auprès des enfants

timeline-item

Pascale POZZONI

ateliers d'art-thérapie auprès des enfants

timeline-item

Elodie DURAND

Renfort événements

timeline-item

Emilie GRENET

massage auprès des parents

timeline-item

Christie OURNAC

massage auprès des parents

timeline-item
timeline-item

Magaly FERNANDEZ

massage auprès des parents

Isabelle BOURGIN

sophrologie auprès des enfants et des parents

timeline-item

Claire ROSIER

Ateliers créatifs auprès des enfants

timeline-item

Magali NOIRET

Strech et danse auprès des adolescents

timeline-item

Marie MARÇAIS

massage et socio-esthétique auprès des parents

timeline-item

Sandrine ABET

référente stage étudiants

timeline-item

Nathalie SUCARRAT

chargée de développement

timeline-item

Mélodie LEDENTU

Chargée de communication / événementiel

timeline-item

La formation

Laurence B. est socio-esthéticienne de métier, formée au Concept Ethique d’Accompagnement Thérapeutique, Méthode Fanny Abadi ©
Les bénévoles en lien avec les enfants sont formés par l’institut de formation ECOE, pour acquérir la posture de l’accompagnant, et par Formasud pour les formations techniques.

Tous ont rendez-vous une fois par mois pour une séance de régulation avec une psychanalyste, afin de garantir pour chacun la juste distance, le discernement dans le lien qui s’instaure, un cadre sécurisant dans ce qui peut être dit ou fait lors des interventions.

© 2017 Association DOUCE’HEURE - Crédit photographie Alain Charpentier